AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur FOS
Pensez à voter régulièrement pour les Top-Sites par ICI qu'on attire encore plus de membres
Merci d'essayer privilégier les groupes "The Fame" et "Look What You Made Me Do" qui sont délaissés si possible
Rejoignez-nous sur le discord de FOS par ICI
N'oubliez pas que vous pouvez toujours rejoindre l'Event si vous êtes arrivés après le 22/07, il suffit de MP une admin

Partagez | 
 

 Little evening with friends [Matt, Dylan et Thomas]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ We are the world ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 1235
★ Shooting : :

★ Age : : 32
★ Date de naissance : : 16/03/1986
★ Situation amoureuse : : Son coeur n'appartient qu'à une seule personne alors passait votre chemin

MessageSujet: Little evening with friends [Matt, Dylan et Thomas] Ven 29 Juin 2018 - 8:28

Little evening with friends
  ft Dydy, Mamatt, Tom-tom et AleXXX

 
I’m not doing this because I want to beat someone, because I hate someone, or because I want to blame someone. I do what I do because it’s right! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.

 

Nous étions Samedi et comme tout les samedis j’avais prévue des activités exclusivement féminine comme le shopping et le coiffeur. J’avais vraiment besoin de penser à autre chose pendant quelques instants qu’il n’y avait que ça pour me détendre. Vêtu d’une robe à bustier noir légèrement évasé dans le bas ainsi que de talons aiguilles je pris les clefs de ma voitures, mon sac à main et ma veste avant de prendre la direction du centre commerciale le plus proche. A l’intérieur j’essayais tant bien que mal de passer incognito afin de ne pas être repérée. Je devais absolument refaire ma garde robe car je commençais à être trop serrée dans pratiquement tout mes vêtements. Je n’étais qu’à sept semaine mais mon ventre commençait déjà à sortir. Il fallait dire qu’en temps normal je n’étais vraiment pas grosse alors tout de suite le moindre changement était visible.
En sortant du centre commerciale il était déjà 11h et ne voulant pas retourner chez moi je pris la direction de mon petit restaurant préféré. Au moment où j’allais descendre de ma voiture je reçu un sms de Matt me disant qu’il était seul chez lui et que si je le voulais je pouvais venir manger. Il précisa bien de venir assez tard car il avait quelques bricoles à faire chez lui. Je lui répondis donc que c’était moi qui amènerait le repas et sans perdre une seconde je pris la direction de cette pizzeria que Matt aimait tant. Nous avions beaucoup parlé tout les deux et ça nous avait fait du bien à l’un comme l’autre. Je pris une pizza sans viande car j'avais horreur de ça et les trois autres comme Matt les aimait. Une fois les pizzas payaient je mis les cartons sur le siège avant de ma voiture en faisant attention de ne pas les renverser. Je prenais extrêmement soin de ma voiture même si elle me rappelait beaucoup Logan. C’était une Ferrari bleu ciel métallisé que nous avions acheté ensemble car à l’époque Monsieur aimait les belles voitures. A notre séparation je lui avait laissé tout ce qu’il voulait mais je ne demandais qu’une chose, la voiture. C’était certes une voiture de sport mais moi je m’y étais attaché et en plus elle se conduisait vraiment très bien.
C'est les bras chargés de pizza que j'arrivais donc devant la villa de Matt. Les bras surchargés je dus m'aider de mon pied pour taper à la porte mais en tendant l'oreille j'entendais un vacarme pas possible à l'intérieur. J'attendis quelques instants mais avec le bruit qu'il y avait à l'intérieur plus la musique qu'ils avaient mis à fond impossible qu'ils m'entendent. Je me permise donc de rentrer et qu'elle ne fut pas ma réaction quand je vis Matt, dos à moi, entrain de nettoyer la maison. A l'intérieur c'était un véritable carnage, à croire qu'un ouragan était passé par la, ou plutôt une soirée bien arrosé avec les copains. Doucement je déposais les pizza sur le meuble de l'entrée avant de me diriger vers la sono. J’éteignis la musique subitement, le faisant sursauter « C'est pour ça que tu voulais que je vienne plus tard, pour que je ne vois pas tout ce désordre » dis je en m'approchant de Matt pour l'embrasser sur la joue. « Ne t'inquiète pas, je ne dirais à personne que je t'ai vu avec un plumeau à la main » plaisantais je. J'enlevais ma veste car il faisait vraiment chaud ici mais quand je voulu allait l'accrocher au porte manteau je vis que nous n'étions pas seul. Il y avait deux autres personnes qui nous avait rejoint et je ne vis pas tout de suite que je connaissais l'une d'elle. « Heureusement que j'ai rapporté plus de pizza que prévu alors... » dis je en allant chercher les cartons de pizza. En général ce genre de repas plaisait toujours aux hommes alors ce n'était pas difficile de satisfaire leurs estomacs.
 

  ©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Co-fondatrice ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 01/06/2018
★ Interviews : : 769
★ Shooting : :

★ Age : : 30
★ Date de naissance : : 01/10/1987
★ Situation amoureuse : : Il est en couple avec le grand amour de sa vie, son Harry depuis le 08 août 2018. ♥

MessageSujet: Re: Little evening with friends [Matt, Dylan et Thomas] Jeu 5 Juil 2018 - 21:10



Little evening with friends
Thomas + Alexandra + Dylan + Matthew.
En me levant ce matin j'ai cru que j'allais mourir. Je n'ai jamais vu une villa aussi bordélique que celle dans laquelle je vis en ce moment. On avait l'impression qu'une tornade avait tout dévaster sur son passage. Hier soir je suis parti me coucher tôt, ils ont fait leur fête de leur côté et évidemment rien est ranger. Qui va s'y coller encore ? Moi comme d'habitude. J'essaie tant bien que mal d'accéder à la cuisine afin de me faire un café pour me réveiller et je manque de m'éclater au sol à cause des bouteilles qui traîne. Bordel qu'est-ce que j'en ai marre de cette coloc. Je pense de plus en plus à prendre un appart de mon côté afin de pas subir leur bordel qui me tape vraiment sur les nerfs. Je me fais donc ce café que je bois rapidement. Heureusement que je me suis levé tôt ce matin. Je commence donc à tout ranger petit à petit en faisant la totale. Je ne veux pas que ça reste en bordel encore longtemps parce que connaissant mes colocataires ça ne va pas les déranger. J'en ai vraiment assez. Je suis le seul à tout faire ici. Les autres ne respecte rien. Alors voilà que je range comme la femme de ménage que je suis. Le respect est mort dans cette villa je crois bien. J'ai bien entendu mis la musique à fond et j'en ai rien à foutre de les réveiller. Vers onze heures, j'envoie un message à ma soeur afin de savoir si elle est disponible pour qu'on puisse se voir et je sourie à sa réponse en lui précisant de ne pas venir tout de suite afin qu'elle voit pas toute cette folie. Sauf qu'alors que je suis à fond dans mon ménage à tout ranger. Presque trois heures que j'y suis et j'ai l'impression de ne pas avoir avancer tellement c'est le bordel. Je sursaute lorsque la musique s'éteins et je fronce les sourcils en voyant ma soeur. "Alex ? Je t'avais dis de venir plus tard pour pas que tu vois tout ce bordel." Je ne la quitte pas des yeux et je lâche un petit rire en posant le plumeau sur la table basse. Les autres finissent par se lever. Je les regardes tous les deux. Ils sont encore endormis et je roule des yeux. "Oui tu as bien fait Alex vu la gueule de bois qu'ils se payent en ce moment même." Dis-je en roulant des yeux. Je pars me prendre un verre d'eau dans la cuisine et je m'assois sur le canapé. J'ai quand même bien avancer et heureusement d'ailleurs parce que je crois qu'Alex serait tomber dans les pommes si elle avait vu le bordel dans la villa comme je l'ai vu en me levant ce matin. "Bon puisque tu es là je continuerais à ranger tout ce bazar après." Dis-je en allant m'asseoir sur le canapé avec mon verre d'eau à la maison. Cela va me permettre surtout de me reposer et de faire une pause parce que j'en peux plus. Deux heures et demie que je suis dedans et que je n'ai pas pris la moindre pause je suis vraiment épuisé pour être honnête. J'ai qu'une hâte, être ce soir pour me coucher. Ce ménage m'aura tout simplement achevé et dire qu'il me reste encore pas mal de choses à faire. Je n'en vois plus la fin à cause d'eux. "Les gars... la prochaine fois que vous laissez un bordel pareil, je vous laisse dans votre merde et je vais ailleurs." Dis-je en les fusillant du regard tout les deux. Je n'étais pas sincère, cela faisait huit ans que je vivais avec Dylan, j'étais habitué, mais j'en avais clairement marre d'être la bonniche de tout le monde dans cette villa que je ne pouvais plus voir en peinture à cause de ses bordéliques.
code by bat'phanie


Always and Forever
Les mots ne valent rien tant qu'ils ne sont pas prononcés à voix haute, ou écrits noir sur blanc. J'ai été amoureux de toi à la seconde où je t'ai vu. Je suis tombé sous le charme de ton âme ; et tu n'imagines pas quel effet cela a sur moi, de l'écrire avec de vrais mots, une ponctuation, et d'avoir cette évidence sous les yeux, sans jamais me l'être complètement avoué. Et je sais que tu as ressenti cette connexion, toi aussi.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Fondatrice ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 01/06/2018
★ Interviews : : 559
★ Shooting : :

★ Age : : 26
★ Date de naissance : : 26/08/1991
★ Situation amoureuse : : il fuit les relations de couple et est en relation libre avec une jolie rousse...

MessageSujet: Re: Little evening with friends [Matt, Dylan et Thomas] Lun 16 Juil 2018 - 18:21

     
Little evening with friends
C’est la musique assourdissante qui obligea Dylan à ouvrir les yeux alors qu’il avait prévu de dormir beaucoup plus tard que ça après la petite soirée qu’ils s’étaient faite la veille. Depuis son accident qui avait failli lui coûter la vie, il avait décidé de profiter. Et maintenant qu’il en avait fini avec le tournage des Labyrinthe et celui de Teen Wolf, il n’allait pas s’en priver. Il était jeune, il voulait s’amuser un peu et le fait qu’il ne puisse pas voir Maddie n’y était pas étranger non plus. Il soupira avant de se lever finalement, oubliant définitivement l’idée de dormir avec ce vacarme. Mais dès qu’il releva la tête ce fut pour être pris par un mal de crâne. Il avait bu la veille, mais sans doute un peu trop si on en jugeait par cette migraine. De quoi le mettre de mauvaise humeur dès le réveil alors que la musique retentissait dans toute la villa ou quasiment vu le volume. Il se dirigea vers la porte de sa chambre qu’il ouvrit d’un geste brusque avant de s’avancer au salon, le cerveau encore embrouillé. « T’as besoin de faire autant de bruit ? Franchement la musique aussi fort à cette heure-là c’est pas sympa de ta part. » dit-il en lançant un regard noir à Matt qui avait visiblement décidé de faire le ménage à cette heure-ci. Comme si tout ranger devait se faire immédiatement alors qu’ils auraient le temps de faire ça plus tard. Bien plus tard et surtout après avoir dormi plus longtemps. Mais rapidement la musique stoppa et le regard de Dylan se posa immédiatement sur la sœur de Matt qu’il n’avait pas encore vu jusque-là. Heureusement qu’il avait eu le réflexe de dormir en t-shirt et pantalon de jogging. « Ah voilà la plus belle.. Tu vas bien Alex ? » dit-en allant déposer un bisou sur sa joue pour la saluer. Connaissant Matt depuis des années, il n’avait pas manqué de remarquer enfant la grande sœur de Matt, Alexandra et pas tardé non plus à développer un crush sur elle persuadé que quand il serait grand elle le verrait enfin et lui donnerait une chance. Aujourd’hui il était adulte, cette idée lui était passée mais il gardait quand même une place spéciale pour Alex, évitant de se souvenir de ce crush un peu gênant quand il se trouvait face à elle et surtout qu’il vivait avec le propre frère d’Alex. Frère qui se trouvait aussi être un de ses meilleurs amis et ne se doutait de rien jusqu’à maintenant. Ce qui était mieux d’ailleurs car il n’apprécierait sûrement pas de savoir que l'un de ses meilleurs amis s'imaginait sortir avec sa soeur plus tard. Il ignora le bazar sur son passage et se dirigea vers la cuisine saluant Thomas qu'il n'avait pas vu jusque là avec son cerveau embrumé pour aller se chercher un verre de jus d’orange. Mais rien d’autre car rien que l’idée de manger lui donnait la nausée. Quelques minutes plus tard il réapparut dans le salon et leva les yeux au ciel à la remarque de son coloc. « Relax on comptait tout ranger après, t’avais juste à nous attendre. » Il partit ensuite s’installer sur le canapé avant de lever les yeux vers Alex « Alors qu’est-ce qui t’amène aujourd’hui ? Tu devais pas venir, si ? » dit-il en fronçant les sourcils essayant de se rappeler si c’était le cas. Mais après ce qu'il avait bu la veille, il avait encore du mal. Peut-être que c’était prévu et qu’il avait oublié mais avec le mal de tête qu’il avait, il n’avait vraiment pas envie de réfléchir. Il n’avait qu’une envie c’était repartir se coucher et dormir encore un peu mais on dirait que ça devrait attendre apparemment.

codage par rhum antique de Never-Utopia


...and then I met you
« I don't know how it happened, when it happened but somehow I can't fathom the idea of not having you in my life anymore» by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Little evening with friends [Matt, Dylan et Thomas] Mar 17 Juil 2018 - 15:58


Little evening with friends

Britney Spears, sérieux ? Et moi qui cherche uniquement un peu de tranquillité, surtout après avoir passé la nuit à me retourner d'un coté et de l'autre dans mon lit, incapable de dormir, gracieuseté de mes colocataires turbulents. Depuis que j'habite avec eux, j'ai l'impression de vivre un enfer total. Je m'endors aux petites heures du matin, je suis levé avant le soleil, j'ai de la difficulté à faire mes journées, c'est le bordel. Encore en début de semaine, je m'étais endormis sur le canapé, en pleine après-midi, pendant que tout le monde était de sorti. Mais dès que l'un d'eux était revenu, j'avais vite compris que je n'étais pas le bienvenue dans les parages. Impossible d'avoir la paix, ne serait-ce que pour quelques minutes. Dans la nuit, j'avais bien essayé de dormir, de lire, d'écouter de la musique, de répéter quelques textes, rien n'y allait. J'avais fini par trouver le soleil dans mon placard, la tête entre les jambes, les deux mains sur mes oreilles, espérant pouvoir cacher le plus de bruit de fond possible. J'entendais encore tout, rien ne cachait le vacarme mais j'avais fini par m'endormir d'épuisement. Et encore ce matin, tandis que j'ouvre la porte de ma chambre avec l'intention de leur dire de baisser le volume, je me surprend à être toujours aussi fatigué.

Le mal de tête est bien présent ce matin, mais ce n'est pas à cause de l'alcool, comme quelqu'un ici présent, mais bien à cause du vacarme de je ne sais qui, qui a posé ses pieds ici. Honnêtement, mes colocataires peuvent faire ce qu'ils veulent, je ne vais jamais m'en plaindre. Je veux simplement réussir à récupérer un peu et prendre un peu de temps pour moi. Comme aujourd'hui, j'avais eu espoir de pouvoir pratiquer un peu la guitare, d'apprendre de nouvelles partitions. Trop tard, ma journée allait se passer sous les couvertures, essayant de ne pas crier pour faire partir ce mal de crâne. À peine sorti de la chambre que la musique se tue. Enfin. Je ne sais pourquoi Matt a décidé de sortir de vieux classique de musique, mais Britney Spears avec un mal de tête comme le mien, ça passe moyen. Et même que ça passe pas du tout. J'ignore pourquoi il n'a pas mis l'une de ses chansons qu'il affectionne tellement, au lieu de laisser la radio nous rendre sourd. Peut-être a-t-il simplement dans l'idée de nous réveiller, pour que nous puissions l'aider à nettoyer. Si c'est le cas, il va attendre longtemps de l'aide de ma part, je n'ai rien fait. Ce n'est pas moi qui est participé à ce carnage, cette partouze, cette fête bruyante. J'ignore même ce qui c'est réellement passé ici, les coupables étant déjà loin. Sauf Dylan qui vient d'arriver dans la pièce, espérant pouvoir faire changer la donne sur la musique. C'est vrai qu'il est tôt pour quelqu'un qui n'a pas dormi de la nuit. Pourtant la journée est déjà bien entamée et personne ne l'a vu passer.

La soeur de Matt est présente dans la villa et ceci me rend indifférent. Elle pourrait se mettre à valser en tenue légère au salon, rien de moi ne changera. Je la connais peu et honnêtement, je n'ai jamais cherché à n'en apprendre plus sur elle. C'est comme ça et c'est tout.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ We are the world ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 1235
★ Shooting : :

★ Age : : 32
★ Date de naissance : : 16/03/1986
★ Situation amoureuse : : Son coeur n'appartient qu'à une seule personne alors passait votre chemin

MessageSujet: Re: Little evening with friends [Matt, Dylan et Thomas] Jeu 19 Juil 2018 - 3:24

Little evening with friends
 ft Dydy, Mamatt, Tom-tom et AleXXX

 
I’m not doing this because I want to beat someone, because I hate someone, or because I want to blame someone. I do what I do because it’s right! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.

 

Vu le désordre qu'il y avait dans cette maison je me disais qu'il leur manquait surement une femme à ceux là. Pourtant j'étais persuadé qu'il y en avait une qui vivait avec eux... Peut être qu'elle avait fuit en voyant tout le travail que cela représentait d'avoir autant d'homme à s'occuper. Matt pose alors son plumeau et se tourne vers les deux garçons qui vient d'arriver dans la pièce et je m’aperçois qu'il s'agit de Dylan et d'un jeune homme que je n'ai jamais rencontré mais son visage me dis vaguement quelque chose... Bien sur il a jouait avec Dylan dans le labyrinthe mais je ne me souviens plus de son prénom. Dylan n'a pas l'air très en forme et après m'avoir embrasser il part rejoindre Matt sur le canapé, la démarche mal assuré. L'autre reste debout, droit comme un i et vu le visage qu'il tire il n'a pas l'air d'avoir apprécier le réveil. J'écoute Matt faire son sermon et cela me fait bien rire, il ne changera jamais mon petit frère, toujours à vouloir que tout soit à sa place. Un peu maniaque sur les bords mais c'est ainsi qu'on l'aime et il ne changera plus maintenant. Lorsque Dylan me demande si c'était prévu que je passe je m'approche d'eux pour m'installer sur le canapé. « Non, j'ai reçu un message de Matt ce matin me demandant si je voulais passé, il avait promis de me montrer enfin sa coloc... » Ayant évité plusieurs cadavres de bouteilles par terre je m'installais à côté de Dylan, retirant au passage un caleçon du canapé... J'espère juste qu'il était propre. Je fis la grimace en le posant à terre. « Mais si ça dérange je peux m'en aller » dis je en me tournant vers Dylan. Je savais très bien qu'il avait un faible pour moi. Je n'étais pas idiote. Et puis Dylan n'avait jamais rien put me refuser alors je savais très bien qu'il ne me mettrait pas dehors. D'ailleurs il n'était pas au courant pour ma grossesse bien que cela commencer à ce voir. Avec tout ça j'en avais oublié l'autre garçon et son prénom me revint, c'était Thomas. Étrange car à la télé il paraissait tellement sympathique alors que là c'était tout l'inverse. On avait juste l'impression qu'il avait un balai coincé là ou personne n'aimerait qu'il soit... « C'est moi ou il ne parle pas votre coloc ? » chuchotais je à Matt. Peut importe, j'étais la alors autant que je me rende utile. Je me relevais, allant chercher les cartons de pizza et les déposant devant mon frère. « Servez vous et Matt... mange, tu es tout maigrichon... » Entre mecs je n'étais pas vraiment sur qu'ils mangent normalement et je me devais de prendre soin de mon petit frère. « Vu que je suis la autant que je me rende utile, » dis je en prenant un sac poubelle que Matt avait sortit plus tôt. Je n'avais pas vraiment faim pour une fois et à vrai dire j'étais même écœuré par l'odeur des pizzas. Pendant qu'ils mangèrent les pizzas je ramassais un peu tout ce qu'il devait finir sa vie à la poubelle et il y en avait, entre les bouteilles vides, les paquets de biscuits et d'autres choses dont je ne savais même pas la provenance. Je m'étais approché de Thomas, ce dernier n'ayant toujours pas ouvert la bouche et je ne savais quoi faire, m'approcher de lui et me présenter ou faire comme s'il n'était pas... Après tout il n'avait même pas prit la peine de dire bonjour alors pourquoi devrais je en faire de même... Sac poubelle à la main je m'approchais finalement de Matt, m'asseyant sur le bras du canapé juste à côté de mon frère et je posais ma main sur son épaule. « Certains on dut bien s'amuser ici la nuit dernière... » dis je en déposant un paquet de préservatif vide sur la table basse face à eux. Je ne sais pas combien ils étaient hier mais en tout cas ils avaient mit un sacré bordel.
 

 ©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Little evening with friends [Matt, Dylan et Thomas]

Revenir en haut Aller en bas
 
Little evening with friends [Matt, Dylan et Thomas]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dylan O'Brien => Meilleur ami ambigu => Futur petit ami (Libre)
» Matt Finnegan
» Friends, we need your feedback
» Tim Thomas
» Derrière le masque... (Thomas et Victoire of Norfolk)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FATE OF STARS :: CITY OF ANGELS :: Beverly Hills :: Quartier résidentiel-
Sauter vers: