AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur FOS
Pensez à voter régulièrement pour les Top-Sites par ICI qu'on attire encore plus de membres
Merci d'essayer privilégier les groupes "The Fame" et "Look What You Made Me Do" qui sont délaissés si possible
Rejoignez-nous sur le discord de FOS par ICI
N'oubliez pas que vous pouvez toujours rejoindre l'Event si vous êtes arrivés après le 22/07, il suffit de MP une admin

Partagez | 
 

 Language courses -- Thobi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Mar 31 Juil - 6:58


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Jeu 2 Aoû - 3:51

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Jeu 2 Aoû - 19:47


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Sam 4 Aoû - 14:13

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Mer 8 Aoû - 0:02


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Jeu 9 Aoû - 19:48

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Ven 10 Aoû - 17:01


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Ven 10 Aoû - 20:48

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Sam 11 Aoû - 7:00


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Sam 11 Aoû - 13:58

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Dim 12 Aoû - 6:20


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Lun 13 Aoû - 7:12

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Mar 14 Aoû - 6:10


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Mar 14 Aoû - 18:09

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Mer 15 Aoû - 4:58


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Mer 15 Aoû - 6:34

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Mer 15 Aoû - 23:56


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Jeu 16 Aoû - 3:44

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Jeu 16 Aoû - 5:48


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Ven 17 Aoû - 6:52

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Ven 17 Aoû - 16:45


LANGUAGE COURSES

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Sam 18 Aoû - 4:14

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Sam 18 Aoû - 19:25


LANGUAGE COURSES

Du plus loin que tu te souviens, lorsque t’as eu des aventures avec d’autres par le passé, c’est le moment exact où tu commences à reprendre tes esprits afin de ramasser tes vêtements et partir. T’as un don spécial là-dedans; t’as jamais été doué pour entretenir une relation avec quelqu’un, mais fuir après une situation comme ça, ça t’as toujours trouvé le moyen de le faire et de t’en sortir d’une façon assez exceptionnelle. Tu sais pas ce que tu fais pour que ça fonctionnes, c’est peut-être ton attitude nonchalante qui te sauves la peau des fesses à chaque fois, t’es bon pour relaxer l’atmosphère et faire comprendre à ton partenaire que y’a pas de prise de tête à avoir. Bien sûr, tu te dis que ça fonctionnes lorsque c’est clair pour les deux partis que ça n’ira jamais nulle part, mais avec Thomas, y’a rien de tout ça. Y’a rien de clair en fait, vous en avez jamais parlé de vous deux, vous vous êtes jamais avoué votre attirance ou encore vos intentions uns envers l’autre. T’as toujours essayé de mettre les choses au clair avant de passer à l’acte par le passé et là, c’est pas du tout ce qui vient de se passer. Tu peux pas vraiment te sauver, t’aurais l’air d’un salaud. Et puis, lorsque tu y penses bien, lorsque tu prends quelques secondes pour respirer et bien réfléchir à ce que tu veux vraiment, en ce moment, t’as pas envie de partir. T’as envie de trouver les mots qui feront en sorte qu’il restera près de toi et qu’il ne te repoussera pas, parce que t’as l’impression que c’est exactement ce qui va se produire si tu ne bouges pas dans les cinq prochaines minutes. Vous êtes tous les deux descendus sur terre, vous avez plus aucune défaite pour essayer d’ignorer la réalité. Tu le savais très bien que ce moment allait arriver et tu t’étais dit que t’allais essayer de le gérer une fois que ce serait le moment de l’affronter. Maintenant que tu y étais, tu te demandais sérieusement pourquoi le retour dans le temps n’avait pas encore été inventé, parce que la seule chose que tu désirais plus que tout c’était très certainement de retourner en arrière de cinq minutes et pouvoir continuer de profiter de la présence de Thomas près de toi sans qu’il y ait une fin.

Il y a ta tête qui te crie d’arrêter de te raconter des histoires, et pourtant, même si normalement tu serais parfaitement en accord avec ce que ta raison essaie de te raconter, dans ton coeur, c’est pas ça qui se passe et ça te déstabilise complètement. La vitesse à laquelle ta raison et tes sentiments se battent dans ta tête en ce moment est assez exceptionnelle et ça te donne presque mal à la tête; t’es pas habitué à ce genre de conflit moral. Lorsque tu penses ne serait-ce qu’une toute petite seconde à te relever, t’as cette sensation désagréable qui vient te chercher par les tripes et elle s’estompes seulement lorsque tu décides de ne pas bouger, de rester comme ça dans les bras de Thomas et d’essayer de trouver quelque à dire ou à faire pour que tu aies une bonne raison d’y rester. Tu choisis cette option parce que même si tu le sais très bien que ta raison te le feras probablement regretter plus tard, au moins, en ce moment, t’es bien. T’as pas le coeur à l’envers et t’as juste envie de sourire comme un idiot. Et c’est exactement ce que tu fais lorsque tu les lèvres de ton amant sourire contre ta peau, ça te fait un effet de fou. T’as l’impression d’avoir quinze ans à nouveau, d’être un adolescent qui découvre finalement ce que c’est de trouver quelqu’un qui nous fait de l’effet à ce point et tu te demandes bien qu’est-ce qu’il y a de si spécial d’un coup pour qu’il réussisses à venir te chercher de la sorte? Lui que tu considérait comme un bon ami il y avait seulement quelques jours, quelques heures même… et te voilà maintenant dans son salon, dans ses bras, et c’est la dernière place que t’as envie de quitter.

Évidemment, les choses ne peuvent pas rester comme elles le sont en ce moment. T’essaies de replacer tes sens à la bonne place, de redémarrer ton cerveau, revenir à la réalité. « C’était… daedanhada...» Tu finis par parler, laissant sortir le dernier mots dans un soupir, comme un murmure, juste assez fort pour qu’il n’y ait que vous deux qui l’entendes. Y’a clairement encore quelques réglages à arranger au niveau de ton langage, t’es peut-être pas autant revenu à toi-même que tu le penses. « Je veux dire.. euhm, c’était bien. Incroyable. » Et ça revient petit à petit. Tu préfères garder une approche positive finalement, après tout, c’est un peu comme ça que tu gères la majorité de ta vie en moment de crise et ça, malgré tout, c’en était quand même toute une. Tu sens une petit gêne qui s’installe, rien de malsain en fait, t’es juste maintenant totalement conscient de ce que vous venez de faire, comme s’il n’y avait pas assez de preuves autour de vous pour en témoigner. T’as quand même la crainte de te faire rejeter dans les secondes qui suivent qui restes et tu sais pas quoi en faire car ça te terrifie comme jamais. Malgré tout, tu le lâches pas une seule seconde. Tu poses ta tête dans le creux de son épaule et ta main caresse doucement son torse, dessinant des formes abstraites pour essayer de distraire. Tu finis par oser relever les yeux vers lui pour chercher son regard, tu sens ton visage qui se décompose d’inquiétude parce que tu redoutes ce qu’il va te dire. Est-ce qu’il acceptera tes paroles? Est-ce que ça le mettra en colère? Est-ce qu’il te dira qu’il regrette tout et qu’il ne veut plus te voir? C’est la première fois que l’inconnu t’effraies à ce point et t’as aucune idée comment gérer, comment te gérer aussi parce qu’en ce moment, tu peux pas être plus à découvert que tu l’es en ce moment.


black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 20/06/2018
★ Interviews : : 956
★ Shooting : :

★ Age : : 28
★ Date de naissance : : 16/05/1990
★ Situation amoureuse : : On dit que rien n’arrive par accident

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Dim 19 Aoû - 3:57


LANGUAGE courses

Tes deux yeux sont dirigés vers le plafond, tu ne sais quoi penser de ce qui vient de se passer. T'as l'impression d'être une merde en ce moment, de te mentir et en même temps, de mentir à Jung. T'as l'impression d'être un sans coeur, un type mauvais, quelqu'un qui devrait être entrain de pourrir au fond d'un trou et non en position amoureuse comme ça. Tu es bien, ton coeur soupire de bonheur, t'aimerais pouvoir te retourner vers ton ami et pouvoir lui sourire affectueusement et engager la conversation tranquillement. Mais t'as un blocage dans ton esprit, comme si ton cerveau te disais de te taire, que tu ne dois t'aventurer aussi près de ce garçon. C'est bête et triste, mais tu décides de faire confiance à cette partie de toi, espérant ne pas te tromper. En vrai, tu as peur de la suite, peur de mettre un mot sur ta vie, sur ce que tu es au fond. T'as pas vraiment peur du jugement des autres, mais tu as peur de découvrir que depuis longtemps, t'as pas été la meilleure personne, celle tu aurais pu devenir. Que depuis des années, tu t'es moqué des gens autour de toi et de ton coeur, par la même occasion. Ton ami fini par se déplacer un peu, t'as toujours le regard vers le plafond, espérant en silence que ce garçon puisse partir par lui-même. Si à la base t'aurais aimé pouvoir le garder près de toi, ce n'est plus vraiment le cas maintenant. T'as envie de le voir passer cette porte et ne jamais revenir. Enfin, c'est ce que tu crois. T'es juste trop mélangé pour pouvoir mettre un mot sur tout ça. T'aimerais qu'il sorte de chez toi. T'aimerais qu'il reste auprès de toi aussi. T'aimerais qu'il disparaisse. T'aimerais qu'il puisse passer le restant de la journée à tes côtés. Ne plus jamais le revoir serait fantastique. T'as envie d'apprendre à le connaitre encore plus qu'avant. C'est contradictoire dans ta tête, t'as envie de hurler. De prendre ta tête entre tes deux mains et de pousser un cri, jusqu'à ce que tout puisse se replacer convenablement. Et si jamais ça prend quelques heures, tu pourras tenir bon en criant, tu le sais. T'arrive à vingt-neuf ans et tu es toujours en vie. Quelque chose doit bien t'empêcher de sombrer et cette même chose pourra certainement t'aider encore une fois. Si cette chose n'a pas honte de toi, bien entendu.

« C’était… daedanhada...» T'as envie de soupirer ou de pleurer, t'es pas certain. Pourquoi gâcher le tout par des paroles, surtout par quelque chose que tu ne comprends pas ? Ton amant ne parle pas fort, gardant le tout pour vous deux. Comme si quelqu'un pouvait être dans les parages, entrain de lire un livre tranquillement. C'est absurde, comme tout ce qui vient de passer, au final. T'espères qu'il oubliera ses paroles, t'as pas l'intention de lui répondre. Tu essaie simplement d'analyser la situation, te demandant le meilleur à faire. Tu sais bien que si tu ouvres la bouche, tu lui demanderas de rester, hors, t'as pas intérêt à le faire. Ce qui vient de se passer entre vous deux, c'était rien. Ça ne voulait rien dire et tu le sais. Ou bien, tu essaies de te le dire. T'ignores encore pourquoi tu agis de cette manière avec lui, pourquoi tu le laisses autant espérer, tandis que sa voix revient à l'attaque.  « Je veux dire.. euhm, c’était bien. Incroyable. » Finalement, t'as fini par soupirer. Les paroles de Jung, tu les as entendu pleinement, tu ne peux les ignorer maintenant. Mais t'espères encore qu'il finira par arrêter, c'est la dernière chance que tu lui laisses. Ensuite, tu devras agir. Tu ne sais comment, tu ne sais quoi aussi, mais tu finiras par faire quelque chose.

Lentement, les doigts de Jung finisse par te toucher, sa tête est déposée sur toi, t'as l'impression que tout recommence. Ton coeur s’accélère à la vitesse de l'éclair, ton souffle te manque, ta tête tourne tout doucement. Évidemment, tu sais la raison de ce problème, elle est directement à tes côtés. T'as jamais été comme ça, près de quelqu'un. Avec Jung c'est horrible. Depuis le début de votre échange, dès qu'il pose les yeux sur toi, t'as l'impression de partir en transe. Et c'est encore ce qui est entrain d'arriver. Encore une fois, son doigt dessine une forme et toi, la seule chose que tu réussis à faire, est de prendre sa main dans la tienne et de la repousser. Tu sais pas pourquoi, mais t'as l'impression que c'est la meilleure chose à faire. T'as pas l'intention de passer le restant de l'après-midi là, dans ses bras, à te demander quand tes colocs vont arriver pour voir l'ampleur des dégâts. Tu finis par quitter le canapé, gêné de la tournure des événements et de ta nudité. Tu ramasses ton jeans, t'habilles rapidement avant de lancer celui de ton ami, au concerné. T'as toujours pas dit un mot, tu cherches comment lui faire comprendre que tout ça, ça ne voulait rien dire. Tu sais quoi lui mentionner, mais t'as envie d'être moins direct avec lui. Enfin, direct oui, puisque t'as clairement pas l'intention de revenir en arrière et de recommencer. T'as pas l'intention non plus de lui faire de faux espoirs. Bon d'accord, tu vas perdre un ami, mais rendu là, tu préfères le perdre maintenant que dans quelques jours, lorsque ton coeur te diras de recommencer avec lui, que t'as jamais été aussi bien dans ta vie. Tu finis par hocher négativement la tête, tandis que ton regard est plongé dans celui du Coréen. - Sors d'ici. - T'as l'impression d'agir comme un salaud présentement, mais bon. C'est exactement ce que tu es, après tout. Pour agir de la sorte avec lui, c'est exactement ce que tu es. À dire qu'il y a peu, tu aurais pu faire n'importe quoi pour lui, aller lui décrocher la lune et revenir en courant pour lui prouver que tu tenais à lui. Maintenant, tu te trouves au milieu du salon, habillé à moitié, le regard dirigé vers Jung, espérant qu'il puisse comprendre chacun de tes mots. T'as pas l'intention des prononcer une deuxième fois, t'espères qu'il pourra les comprendre du premier coup. Oui, tu articules bien pour qu'il puisse tout saisir du premier coup. - Je suis loin d'être comme tu le penses, tu sors d'ici tout de suite. - Tu manques d'assurance pour le coup, tu t'en veux d'avoir manquer de voix un peu. T'aurais aimé pouvoir être plus direct avec lui et être tranchant, mais t'as manqué ton coup. À la place, ta voix s'est brisée en deux, laissant place à un doute et beaucoup de tristesse. Tu sais d'avance que dès qu'il aura passer la porte, tu te dirigeras vers ta chambre pour pleurer un coup. Tu te retrouveras en route avec tes problèmes, jusqu'à la prochaine erreur. Car c'est bien ça, non ? Une erreur que tu as commise ?
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Hoseok Jung
★ A moment like this ★
★ Arrivé(e) à L.A le : : 21/06/2018
★ Interviews : : 681
★ Shooting : :

★ Age : : 24
★ Date de naissance : : 18/02/1994
★ Situation amoureuse : : Il essaie de se protéger de sentiments naissants, s'acharnant à donner tout son amour au Armys.

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi Dim 19 Aoû - 4:46


LANGUAGE COURSES

Tu te souviens encore très bien de la voix de Thomas, la dernière fois que tu l’as entendu. Malgré tout ce qui a pu se passer entre vous dans la dernière heure, même si t’étais tellement transporté ailleurs dans tes pensées pour rester connecté à la réalité, s’il y a bien quelque chose dont tu te souviens très clairement, c’est la dernière fois que tu as entendu sa voix résonner. Lorsque tu l’as entendu prononcer ton nom, la façon dont il l’a prononcé, pourquoi et exactement ce qui était en train de se passer entre vous deux. Ça te frappe comme un coup au visage, t’as l’estomac qui fait deux vrilles juste à y penser. Ça te mets dans un état pas possible juste à y penser, parce que tu te rappelles également que c’est à ce moment que t’as décidé de le laisser entre complètement dans ta bulle, dans cette espèce de coquille que tu t’étais fait depuis des années. Tu t’étais fait des idées, tu te disais que c’était peut-être ça qui allait tout changer et que t’allais réussir à passer par-dessus ce mur que tu t’étais monté tout seul pour aucune raison. Et pourtant, tu réalises assez rapidement que tu t’es trompé sur toute la ligne. T’étais prêt à laisser une chance au coureur, t’étais prêt à dire à ta tête de s’éteindre complètement et voir comment ça allait pouvoir se dérouler entre Thomas et toi. T’étais prêt à grimper une montagne si ça voulait dire que t’avais peut-être une chance à quelque chose de différent de ce que t’avais eu dans le passé. Tu ignores encore pourquoi tu t’étais planté des idées comme ça dans ta tête; après tout, c’était pas la première fois que t’avais une aventure, tu savais comment ça fonctionnait ces trucs. Ça arrivait une fois et lorsque c’était terminé, tu tournais la page et tu passais à autre chose. Il était pas questions de sentiments ou d’affection, encore moins de discussion comme si de rien était et encore moins de rester pour pouvoir profiter de la présence de l’autre, alors pourquoi est-ce que tu t’étais mit en tête que cette fois-ci ça allait peut-être être différent? Peut-être parce que tout au long de vos ébats, t’avais ressenti quelque chose de différent, t’avais l’impression qu’il y avait quelque chose de très différent qui passait entre vous deux même si vous étiez pratiquement des inconnus lorsque tu y réfléchissait bien.

Tout se passe en l’espace de quelques minutes, t’as l’impression que c’est quelques secondes. Ton cerveau enregistre pas, il est pas capable de faire l’addition entre ce qui est en train de se passer et ce qui vient de se passer. Pourtant, ça devrait être clair, non? Tu le sais à la seconde où tu sens la main de Thomas sur la tienne, y’a plus rien. Peu importe ce qu’il y avait entre vous deux quelques minutes plus tôt, c’est terminé. T’as pas le temps de réagir, t’as pas le temps de rien dire, il s’est déjà relevé du canapé et tu fais de même, par la force des choses. T’as pas le temps de rien faire, rien du tout, mais ton cerveau est déjà au travail. Thomas a à peine le temps de prendre ses vêtements et de te jeter ton pantalon qu’il est déjà trop tard. T’as relevé tous les murs que t’avais décidé de descendre que pour Thomas et peu importe l’émotion que t’es sensé ressentir en ce moment, ça vient pas. Y’a pas de déception, y’a pas de mal, y’a pas de tristesse ni même de rage. Y’a plus rien, tout simplement. Et c’est comme ça que ça se termine pour toi. Tes yeux le lâchent pas pourtant, tu enregistres chacun de ses mouvements et tu analyses tout ce qu’il fait, tu ignores pourquoi. Tu devrais déjà être en train de te rhabiller et pourtant, ça te prends quelques secondes avant de réagir pour de vrai. Tu décides de le faire lorsque tu l’entends la première fois, lorsqu’il te demande - non, t’ordonnes - de sortir de sa maison. Tu remets tes pantalons et tu reprendre un à un les morceaux de vêtements qui se sont égarés dans le reste de la pièce et tu les remets normalement, comme si de rien était, tu te presses pas comme si t’avais fait quelque chose de mal parce que dans le fond, t’as rien fait de mal.

Tu reportes ton attention sur Thomas seulement au moment où tu l’entends pour la deuxième fois, sa deuxième phrase. Et malgré tout, tu la comprends très bien. Tu manques pas de noter l’hésitation dans sa voix, le seul signe de faiblesse que t’aurais pu saisir pour essayer de faire valoir ton point, mais tu le fais pas. Tu sens ton visage se décomposer un peu en entendant sa voix se casser et ça te prends tout ce que t’as pour reprendre le contrôle sur toi-même. Tu préfères pincer tes lèvres ensemble pour t’empêcher de dire une connerie et tu hoches de la tête. Tu comprends, tu comprends très bien. Tu vas passer le pas de sa porte et sortir d’ici comme s’il ne s’était rien passé. Tu vas retourner chez toi et continuer ta vie, avec ou sans son amitié, parce que tu commences sérieusement à douter que ça reviendra comme avant entre vous deux. Ça fait partie des risques du jeu, non? Et tu le savais très bien que les possibilités que ça arrive étaient grandes au moment même où t’as décidé de poser tes lèvres sur celles de Thomas. Tu fuis son regard lorsque tu prends le chemin de la porte d’entrée, tu dis rien, c’est le silence total alors que tu essaies de mettre tes chaussures sans trop de difficulté. T’essaies de camoufler ta main qui tremble légèrement lorsque t’essaies de refaire tes lacets, mais tu échoues lamentablement. Tu fais que les rentrer dans tes souliers à la volée et tu te relèves pour regarder Thomas directement dans les yeux. « Je comprends. Et je suis désolé. » Tu le sais très bien que c’est ta dernière chance de dire quelque chose, faire quelque chose qui pourrait le faire changer d’idée, mais le mal est déjà fait. Tu hoches la tête et tu tires une légère révérence en signe d'au revoir, tu te permet de le regarder une dernière fois, parce que tu sais que c’est probablement la dernière fois que ton regard va croiser le sien et tu t’en vas. T’ouvres la porte, tu passes le pas de sa maison et tu regardes pas en arrière.

SUJET TERMINÉ

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Language courses -- Thobi

Revenir en haut Aller en bas
 
Language courses -- Thobi
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Help! How do i change the games language on Android ?
» Blabla inscriptions courses
» La corrida
» 40k Dust Contest, courses de motos au 41e Millénaire...
» Jeu de course rFactor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FATE OF STARS :: CITY OF ANGELS :: Beverly Hills :: Quartier résidentiel-
Sauter vers: