AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Bienvenue sur FOS Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] 2914462525
Votez pour nous Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] 2914462525
FOS a besoin de vous pour grandir encore, alors n'hésitez pas à voter régulièrement pour les top-sites ICI
qu'on attire encore plus de membres Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] 2914462525
Choix des groupes Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] 3380803828
Merci d'essayer privilégier les groupes "The Fame" et "Look What You Made Me Do" qui sont délaissés si possible Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] 2914462525
Discord Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] 2914462525
N'hésitez pas à nous rejoindre par ICI Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] 2914462525
11 mois pour FOS Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] 2914462525
Le forum a maintenant 11 mois et c'est grâce à vous, encore merci Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] 3380803828

Partagez
 

 Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jeremy Renner
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : 14/12/2018
★ Interviews : 150
★ Shooting : Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Y8ah

★ Date de naissance : 07/01/1971
★ Age : 48
★ Situation amoureuse : Récemment séparé de la mère de sa fille. Son coeur n'est plus à prendre, un beau brun s'en est emparé

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty
MessageSujet: Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] EmptyMer 9 Jan - 23:58


Welcome home
Aujourd'hui, je n'avais pas la garde de ma fille, elle était chez sa mère pour deux semaines.  Mon ex-femme et moi étions resté en très bons termes et c'était vraiment une bonne chose, surtout pour Ava, notre fille, ainsi elle était un peu moins chamboulée par notre séparation, même si c'est sans doute très dur pour elle de voir que ses parents ne s'aiment plus.  Même si elle n'était pas chez moi en ce moment, il ne se passait pas une journée sans que je ne l'ai au téléphone. Ma fille, c'est ma princesse, je suis dingue d'elle. Je serais capable de tout pour la protéger. J'aime partager avec mes fans les instants que je passe avec Ava, mais à chaque fois que je poste une photo de ma fille sur les réseaux sociaux, je fais en sorte qu'on ne voit pas son visage. Il y a tellement de pervers et de types dangereux dans ce bas monde, je ne suis pas à l'abri d'un désaxé qui pourrait s'en prendre à ma fille pour m'atteindre moi si, par exemple il me confond avec l'un de mes rôles. Je sais, cela paraît étrange dit comme ça et pourtant c'est probablement déjà arrivé.

J'étais chez moi, dans ma maison de Venice Beach, assis sur mon canapé, je parcourais un script que j'avais reçu il y avait quelques jours. Un projet de film. Je ne savais pas encore si j'allais accepter, alors la production m'a envoyé le premier jet pour que je me fasse une idée, en me précisant bien que des modifications seront très certainement apportées. Au bout d'une heure de lecture, je posais le script sur la table de mon salon et zappais sur quelques chaînes à la télé. Peu après, je trouvais un exemplaire d'un journal que je ne me rappelais même plus posséder. Il s'agissait d'un torchon qui balançait des potins tous plus idiots les uns que les autres. Je pris la dernière édition et, à peine l'avais-je ouvert, qu'un nom se détacha des autres. Il était question de Robbie qui aurait été vu au bras de Adelaïde Kane. Je fronçais les sourcils sans poursuivre ma lecture. Cela faisait longtemps que je n'avais pas vu Robbie et que je n'avais pas eu de ses nouvelles. J'ai tenté de l'appeler la semaine passée, mais il n'a jamais répondu et surtout ne m'a pas rappelé, ce n'est pas normal. Cela m'inquiétait vraiment. Je savais qu'il était hébergé chez Tom pour quelques temps, je décidais donc de me rendre chez lui, quitte à défoncer la porte pour que Robbie daigne enfin me parler.

J'habitais non loin de chez Tom justement, je décidais donc d'y aller en courant, cela me fera faire un peu de sport, cela ne pourra être que bénéfique. Je revêtis donc une tenue un peu plus adaptée, à savoir un short noir, un t-shirt gris et des baskets et je commençais mon "footing". J'avais pris soin d'emporter une bouteille d'eau avec moi. Au bout d'une petite demie-heure, j'arrive devant la maison de Tom. Je reprends mon souffle, bois quelques gorgées de ma bouteille d'eau et me dirige vers la porte de la maison. Je commence à frapper. Doucement d'abord, puis de plus en plus fort.

- Robbie ! Tu as intérêt à ramener tes fesses ici et ouvrir la porte si tu ne veux pas être obligé de la changer parce que je l'aurais défoncé.


Bah quoi ? Il est tout de même mon meilleur ami et il n'est pas censé m'ignorer comme il l'a fait ces derniers temps. En plus, ma fille lui a fait un dessin que j'avais pris soin d'emmener avec moi, je devais le lui remettre en mains propres.
AVENGEDINCHAINS


@Robert Downey Jr.
Revenir en haut Aller en bas
Robert Downey Jr.
Voir le profil de l'utilisateur
★★ Membre du mois ★★
★ Arrivé(e) à L.A le : 16/09/2018
★ Interviews : 363
★ Shooting : Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Tumblr_okvguoMonk1sg3jtoo1_500

★ Date de naissance : 04/04/1965
★ Age : 54
★ Situation amoureuse : Marié et cocu, il a débuté les procédures de divorce et ne s'empêche pas de fréquenter Lyndsy Fonseca.

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty
MessageSujet: Re: Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] EmptyJeu 17 Jan - 1:51

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver L’insomnie était sa meilleure amie depuis plusieurs jours. Robert avait beaucoup de mal à trouver le sommeil, il avait beaucoup de choses dans la tête. Pourtant ses pensées étaient moins négatives qu’elles avaient pu l’être dans les derniers mois voire semaines. Au contraire. Depuis qu’il avait pu passer deux jours complets avec ses enfants, Rob’ se sentait mieux. Ses deux enfants lui avaient tellement manqué. Depuis septembre, Susan avait trouvé des tonnes d’excuses pour l’empêcher de les voir. Même pendant Noël, Robbie n’avait pas pu voir ses enfants jusqu’à ce que sa femme décide de lui faire la surprise en lui accordant deux jours en tête à tête avec sa chair et son sang. En fait… Du moins pour Exton. Même avec un énorme doute sur sa paternité, Robbie n’avait pas pu la voir Avri autrement que comme sa fille… Elle était sa princesse. Ça ne changerait jamais.

Sauf que depuis un temps, Robert ne dormait pas bien. Son lit était atrocement vide. Il avait réalisé qu’il avait beaucoup de mal à bien dormi seul. Il aimait avoir une présence féminine dans ses bras. Ce n’était pas un besoin d’être rassuré… Enfin, peut-être un petit peu. C’était surtout une crainte de se retrouver seul… Et pourtant maintenant, il l’était. Néanmoins, il n’était pas pessimiste là-dessus. Même s’il avait vécu une histoire merveilleuse avec Susan, il n’avait pas l’intention que ça soit sa dernière. Et peut-être que ça allait arriver plus tôt que prévu… La magnifique Lyndsy était souvent dans ses pensées pour une simple « connaissance ». Elle était tellement dans ses pensées que Robbie avait passé la nuit devant la télévision à regarder Nikita seulement pour l’apercevoir. Il se sentait comme un adolescent devant son premier crush. Il ne savait pas si c’était mignon ou une preuve qu’il était désespéré ? Difficile à dire. Quoi qu’il en soit, c’est vers 5-6 heures du matin que le brun avait finalement sombré dans le sommeil. Dans le meilleur des mondes, il aurait pu dormir jusqu’au début de l’après-midi, mais c’était sans compter par l’acharnement d’une personne sur la porte. Robbie râla dans un premier temps et enfonça sa tête dans l’oreiller. Est-ce que Seb et Tom allaient se décider à ouvrir ? … Sûrement pas, ils étaient tous les deux absents. À contrecœur, l’acteur sortit du lit et c’est en avançant en mode zombie vers la porte qu’il reconnut finalement la voix de son meilleur ami. Jeremy. Oups. Il devait être là pour lui. Robert ouvrit la porte. « Hey… » souffla-t-il dans un premier temps afin de saluer son ami. Rob’ passa une main dans sa chevelure dans tous les sens. Actuellement, il avait la tête de l’homme qui se remettait d’une gueule de bois. Ce qui serait inquiétant au vue de son passé. Et pourtant, malgré les moments difficiles, Robert n’avait pas touché une seule goutte d’alcool. « Ça tombe bien que tu sois là, je viens de me réveiller et je meurs de faim. Tu me fais le petit-dej’ ? » demanda-t-il en clignant plusieurs fois des yeux afin de s’habituer à la lumière du soleil. « P’tain… Il est quelle heure ? » Il souffla un bout coup et se décala afin de laisser son ami rentrer dans la maison. Il allait clairement avoir besoin d’un café.
©️ CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Renner
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : 14/12/2018
★ Interviews : 150
★ Shooting : Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Y8ah

★ Date de naissance : 07/01/1971
★ Age : 48
★ Situation amoureuse : Récemment séparé de la mère de sa fille. Son coeur n'est plus à prendre, un beau brun s'en est emparé

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty
MessageSujet: Re: Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] EmptySam 26 Jan - 18:47


Welcome home
Si j'avais tapé comme un cinglé sur la porte, c'est parce que je m'inquiétais sincèrement pour Robert, je connaissais son passé tumultueux et je ne voulais pas qu'il replonge dans l'alcool par exemple et j'espérais qu'il me fasse assez confiance pour me parler si jamais il avait un problème quelconque.  Je n'étais pas venu jusque là pour l'accabler de toute manière, alors j'éviterai les reproches. Tous les jours, je remerciais le ciel de m'avoir permis d'obtenir le rôle de Hawkeye, grâce à ce rôle, j'ai pu faire la connaissance de personnes formidables qui, depuis sont devenus des amis, et même une famille. Notre bonne entente, notre complicité devant les caméras lors des interviews ne s'arrête pas une fois les caméras éteintes. Je sais, personnellement, que je m'arrangerai toujours pour rester en contact avec chacun d'entre eux et avec Robert, c'est un peu plus particulier, en plus, je suis le parrain de son fils, Exton. A propos de mon filleul, j'ai apporté avec moi le cadeau que je voulais lui donner depuis un petit moment. C'est une peluche. Oui je gâte ce môme, et alors, je vous en pose des questions moi. Ainsi, armé de mon sac contenant la peluche et du dessin de ma fille pour "Tonton Rob", j'avais manqué de défoncer la porte de Tom, nul doute qu'il n'aurait pas spécialement apprécié, mais je lui en aurait payé une autre. Heureusement, je n'eus pas à le faire, la porte s'ouvrit sur un Robert Downey Jr échevelé. Je ne pus empêcher un sourire amusé de fleurir sur mes lèvres. Heureusement qu'il n'y avait pas un photographe dans les environs, parce que son image de marque en prendrait un coup. Je penchais un peu la tête sur le côté.

- Pardon de te dire ça mon ami, mais tu as une sale tête.

J'eus un rire franc lorsqu'il me demanda de lui faire le petit-déjeuner. Il ne manquait pas d'air. Enfin bon, cela ne me dérangeait pas, ce n'était la première fois que je venais dans cette maison, je savais donc où étaient les ustensiles pour faire un petit-déjeuner digne de ce nom.

- Tu viens de te réveiller ou bien c'est moi qui t'ai réveillé ? C'est d'accord pour le petit-déj'.

Je serrais mon ami dans mes bras pour le saluer avant d'entrer dans la maison, j'étais soulagé qu'il soit debout et...encore en vie, je m'étais imaginé tous les scénarios possibles et inimaginables. Il avait la tête de quelqu'un qui avait fait la fête toute la nuit. Je n'allais cependant pas tirer de conclusions hâtives, ses problèmes d'alcool étaient résolus depuis un moment maintenant et j'aimais à croire qu'il n'allait pas replonger à la première difficulté et puis, on a pas besoin de picoler pour avoir une sale tête le lendemain matin, vous n'avez qu'à me voir au réveil, je peux vous dire que vous seriez surpris.  Je me décidais enfin à entrer, et me tournais vers Robbie une fois qu'il avait refermé la porte.

- Et bien il est presque midi. Oh tiens, tant que j'y pense. Voici un cadeau pour toi de la part de ma fille, elle m'a dit "Tu donneras ça à tonton Rob quand tu le verras" Alors il faudra que tu lui dises que tu l'as bien eu parce que sinon elle va m'engueuler.

Je lui donnais le dessin en souriant et commençait une petite explication, parce que bon, même si j'adorais ma fille, j'étais réaliste, elle dessinait comme une enfant de son âge, donc en mode abstrait.

- Alors, ici c'est toi, là c'est Exton, là c'est Ava et moi, je suis là. Derrière nous, y a la mer, on est sur la plage.

Je sorti ensuite la peluche de son sac.

- Oh et quand tu verras mon filleul, tu pourras lui donner ça ?

Je lui faisais mes yeux de chat potté. Je savais qu'il allait encore dire que je gâtais trop son môme, mais bon il était pareil alors. Une fois ceci fait, je passais derrière les fourneaux, le laissant s'installer pour son petit-déjeuner. Tout en cuisinant, je commençais à lui poser quelques questions.

- Bon, alors dis-moi...qu'est-ce que tu as fait pendant tout ce temps ? Tu as des ennuis ? Pourquoi tu ne m'as pas rappelé quand je t'ai laissé des messages ? Je me suis imaginé des tas de trucs pas spécialement cool je t'avoue.
AVENGEDINCHAINS


@Robert Downey Jr.
Revenir en haut Aller en bas
Robert Downey Jr.
Voir le profil de l'utilisateur
★★ Membre du mois ★★
★ Arrivé(e) à L.A le : 16/09/2018
★ Interviews : 363
★ Shooting : Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Tumblr_okvguoMonk1sg3jtoo1_500

★ Date de naissance : 04/04/1965
★ Age : 54
★ Situation amoureuse : Marié et cocu, il a débuté les procédures de divorce et ne s'empêche pas de fréquenter Lyndsy Fonseca.

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty
MessageSujet: Re: Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] EmptyLun 28 Jan - 3:05

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver Il sourit lorsque Jeremy affirma qu’il avait une sale tête. C’était en partie de la faute de son ami. Il ne fallait pas le réveiller après si peu d’heures de sommeil. Quoi que… Non. Finalement, il avait souvent une sale gueule lorsqu’il se réveillait. « Je t’ai déjà dit à quel point j’apprécie tes compliments dès le matin ? » Finalement, sans aucun scrupule, l’acteur demanda à son ami s’il pouvait lui préparer un petit-déjeuner. Il venait de le réveiller, c’était la moindre des choses pour se faire pardonner, non ? « C’toi qui m’a réveillé et je ne trouve pas ça très gentil de ta part ! » Mais au fond, il ne lui en voulait pas vraiment. Le brun bailla un bon coup tandis que son ami rentrait chez Tom et Seb. « Mais j’apprécie le petit-dej’ d’avance. » Finalement, Robbie se retrouva dans les bras de son ami et il lui rendit son étreinte afin de le saluer comme il se devait. Même si Robert râlait légèrement, il était content de voir son ami. Ça faisait un petit moment. L’acteur avait eu un temps des fêtes assez compliquées et il avait donné peu de nouvelles autour de lui. Surtout depuis qu’il avait reçu la lettre venant de l’hôpital où il avait fait faire le second test de paternité d’Avri. Ça faisait deux jours que la lettre trainait sur le comptoir, mais Robert n’avait pas encore eu le courage de l’ouvrir. Même s’il était fait à l’idée qu’Avri n’était pas sa fille, ça le tuerait d’avoir la confirmation devant les yeux. Déjà que ça l’avait mis dans un sale état lorsqu’il l’avait eu verbalement par Susan…

« Midi ? Déjà ? Oh merde. J’ai dû m’endormir vers 6 heure du mat’. Insomnie. » confia-t-il en tendant la main pour prendre la feuille que lui tendait son ami. Sur cette dernière se trouvait un dessin que la petite Ava avait fait pour son « tonton ». Robbie ne put s’empêcher de sourire largement en écoutant attentivement les explications de Renner sur le contenu du dessin. « C’est trop adorable de sa part, vraiment. Promis, je vais lui dire que je l’ai bien reçu. En attendant, je vais le mettre sur le frigo, tu pourras lui montrer une photo. » En parlant l’acteur s’était avancé vers le réfrigérateur et attrapa un aimant pour le coller contre la porte. Certes, il n’était pas chez lui, mais peu importe.

« Si je le revois… » souffla-t-il d’une voix très basse. Il n’était même pas certain que Jeremy l’ait entendu et c’était peut-être mieux comme ça. Ce dernier ne connaissait pas tous les problèmes que Robbie avait avec Susan en ce moment et c’était mieux comme ça. « Cet enfant n’aura plus de place dans son lit tellement il a des peluches partout. Merci de sa part ! » Il rit légèrement en observant la peluche qu’il garda dans ses bras pour le moment. Bientôt le procès allait débuter et Robbie avait hâte que toute cette histoire soit derrière lui et de pouvoir voir ses enfants plus régulièrement. « Je suis désolé. J’avais besoin de temps pour moi, je pense. Je n’ai pas d’ennuis, ne t’inquiète pas. Ça va mieux. Susan et moi avons débuté les procédures de divorce. Elle refuse mes conditions, donc on va aller en procès… Je me cherche une maison dans le coin. Je suis prêt à réellement tourner la page sur cette histoire. » Il avait volontairement omis de parler de sa paternité remise en doute pour Avri et du fait qu’il avait peut-être rencontré une jolie brunette qui avait affolé les papillons dans son ventre. « Je ne sais pas pourquoi je ne t’ai pas rappelé. Je n’ai aucune excuse, mais je ne voulais pas t’inquiéter. » Il se mordilla l’intérieur de la lèvre. Il se sentait légèrement coupable. « Mais tout va bien de ton côté ? Tu n’as pas d’ennuis non plus j’espère ?? »
©️ CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Renner
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : 14/12/2018
★ Interviews : 150
★ Shooting : Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Y8ah

★ Date de naissance : 07/01/1971
★ Age : 48
★ Situation amoureuse : Récemment séparé de la mère de sa fille. Son coeur n'est plus à prendre, un beau brun s'en est emparé

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty
MessageSujet: Re: Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] EmptyLun 25 Fév - 19:53


Welcome home
Robbie me connaissait, il savait bien que je n’avais pas dit cela méchamment, voilà pourquoi un petit sourire amusé se dessina sur mes lèvres lorsqu’il me dit qu’il appréciait mes compliments de bon matin. La vérité c’est que j’étais très inquiet pour lui, ce n’était pas son genre de disparaître de la circulation pendant autant de temps, et maintenant que je le voyais, je n’étais vraiment pas rassuré pour autant. Je n’étais pas du genre à forcer les gens à se confier à moi, mais Robert me connaissait assez pour savoir que si il avait besoin d’une oreille attentive, j’étais là.

- Ouais, mais après si je te fais trop de compliments, tu risques de choper la grosse tête, alors au moins comme ça tu gardes les pieds sur terre. Je suis sympa hein ?

Cela ne me dérangeait pas le moins du monde de lui préparer un petit-déjeuner, d’abord parce que j’étais un vrai cordon bleu et que j’adorais cuisiner pour mes amis et ensuite, il n’avait pas complètement tort quelque part, c’était moi qui l’avais réveillé. Je me mis à faire le salut militaire.

- Oui chef, bien chef.

Oui, je sais, il fallait toujours que je fasse l’andouille, c’était plus fort que moi. J’avais donc fini par aller préparer un petit-déjeuner digne de ce nom pour mon ami. Je fronçais les sourcils, 6 heures du matin ? Pas étonnant qu’il ait une tête de déterré dans ce cas.

- Humm….remarque, si tu veux passer le casting pour le prochain épisode de Walking Dead...tu pourrais être pris.

Oh j’avais entendu quelques mots qui ne me plurent pas beaucoup. Ma spatule en main, j’observais Robert. J’eus un petit rire lorsqu’il évoqua le fait que son fils n’aurait plus de place dans son lit à force.

- Je n’y peux rien...je passais à la caisse et cette peluche a sauté dans mon caddie. Reprenant mon sérieux, j’enchaînais avec quelques mots. Robbie...tu sais que tu peux me parler si ça ne va pas, n’est-ce pas ?

Je retournais la crêpe que j’étais en train de faire, tout en fixant Robert, l’écoutant attentivement. J’eus une petite grimace quand il évoqua son divorce. Je savais ce que c’était que de divorcer, mais la chance que j’avais eu moi, c’est que ça c’était très bien passé avec mon ex.

- Je vois. C’est bien que tu ais décidé de tourner la page. Je suis vraiment fier de toi tu sais ?

Tandis que je lui servais son petit-déjeuner fait de café, jus d’orange fraîchement pressé, crêpes et confiture, je haussais les épaules en souriant.

- Arf, ne t’en fais pas va, c’est oublié. Je suis content de voir que ce que je m’imaginais ne s’est pas produit.

Je le regardais un instant puis, m’emparant d’un mug, je me servis une tasse de café et m’installais à côté de lui.

- Des problèmes ? Non, je ne dirais pas ça comme ça, mais c’est vrai que je suis un peu...perturbé en ce moment et j’aurais bien besoin de t’en parler. Oh c’est rien de grave rassures-toi, mais...en fait , je ne sais pas comment le définir.

Avalant quelques gorgées de mon café, je réunissais mon courage pour enfin parler à mon ami de ce qu’il s’était passé lors de cette fameuse soirée du nouvel an en 2016. Je n’avais jamais raconté cela à qui que ce soit.

- Tu te souviens que après la soirée du nouvel an de 2016, j’avais un comportement un peu bizarre ? Enfin je veux dire...plus que d’habitude ? Principalement au boulot d’ailleurs. C’était comme si j’étais perpétuellement en recherche de quelque chose...ou quelqu’un ?

J’aimais tellement le café, je ne pouvais pas passer une journée sans en boire. C’est tout naturellement que je m’en servi une deuxième tasse.

- Et bien...c’est parce que pendant cette fameuse soirée, il s’est passé un truc pour moi. Là où je faisais la fête...il y avait Dominic Cooper qui était là aussi. Tu sais...Papa Stark.

J’eus un petit sourire amusé puis je poursuivis.

- On ne s’était jamais véritablement parlé lui et moi, on s’était croisé une ou deux fois sur le plateau de Captain America, mais c’était tout. Lors de cette soirée on a beaucoup parlé et….on avait pas bu que de l’eau...et on a fini...par s’embrasser. On est pas allé plus loin parce que je savais que, à l’époque, il était en couple et ça...briser les ménages, c’est pas mon style. Du coup ça s’est arrêté là, mais on a quand même fini la soirée chez lui, à parler et à rire. C’était plutôt sympa. Quand je suis parti de chez lui….j’ai ressenti une sensation vraiment bizarre….c’était comme si je laissais une partie de moi avec lui. Je n’avais jamais ressenti ça avant. Ce n’était pas le premier mec que j’embrassais, mais….ouah, ça ne m’avait jamais fait un tel effet.

Poussant un profond soupir, je relevais les yeux, que j’avais baissé tout le long de mon récit, vers mon ami.

- Je suis dans la merde Robbie….je crois que je suis accro à ce type. C’est vrai….ça s’est passé en 2016 et pas un seul putain de jour ne se passe sans que j’y pense et sans que je m’imagine aller le retrouver et l’embrasser encore et encore….Qu’est-ce que je peux faire à ton avis ?
AVENGEDINCHAINS


@Robert Downey Jr.
Revenir en haut Aller en bas
Robert Downey Jr.
Voir le profil de l'utilisateur
★★ Membre du mois ★★
★ Arrivé(e) à L.A le : 16/09/2018
★ Interviews : 363
★ Shooting : Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Tumblr_okvguoMonk1sg3jtoo1_500

★ Date de naissance : 04/04/1965
★ Age : 54
★ Situation amoureuse : Marié et cocu, il a débuté les procédures de divorce et ne s'empêche pas de fréquenter Lyndsy Fonseca.

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty
MessageSujet: Re: Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] EmptyDim 3 Mar - 4:01

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver « Selon les rumeurs, j’ai déjà la grosse tête. Les gens ne comprennent pas que c’est naturel chez moi ! » répondit-il en haussant les épaules d’une manière nonchalante. C’était complètement faux. Robert avait toujours gardé les pieds sur terre et surtout il ne se prenait pas au sérieux. Sortir de la maison pas coiffé et mal vêtu ? Il s’en fichait complètement contrairement à d’autres qui passaient des heures à se préparer pour sortir acheter du lait. Robbie avait tendance à ne pas se soucier de son statut. Il partageait ce qu’il voulait sur les réseaux sociaux et il faisait ce qu’il voulait à l’extérieur. L’image qu’il projetait était celle de l’homme qu’il était. « On voit ton pouce. Ça te fera 100 push-ups ! » dit-il en pointant le pouce dépassant du salut militaire de son ami avant de le suivre dans la cuisine. Le brun avait toujours sa tête de dépravé et il menaçait de s’endormir dans les prochaines minutes. La nuit avait été beaucoup trop courte à son goût. « J’l’ai déjà passé ce casting. Ils ne m’ont pas pris. Même crevé, je reste trop canon pour jouer un zombie. » Il sourit. Prétentieux ? Ça il l’était par contre, mais toujours avec une pointe d’humour.

Robbie ne peut s’empêcher de maugréer dans sa moustache qu’il n’était pas certain de revoir son fils. Disons que la situation avec Susan était beaucoup plus complexe que Robert voulait le faire croire. Immédiatement, Jeremy lui dit qu’il pouvait lui parler. L’acteur haussa les épaules. « Je ne sais pas ce qui a à dire dans la situation… Ce n’est pas facile à tous les jours, mais je suppose que ça finir par aller mieux. Avec le temps. En même temps, ça ne va pas mal non plus… Disons que je voudrais juste que les choses se terminent. » Ce qui n’était pas facile lorsque votre femme n’était pas ouverte au dialogue. Elle voulait le beurre et l’argent du beurre. Elle était la responsable de tout ça, mais elle ne l’assumait pas. Elle essayait de rejeter ça sur la faute de l’acteur alors que ce n’était pas lui qui avait reçu plusieurs personnes dans leur lit. Jamais ça ne lui avait traversé l’esprit et ce n’était pas les chances qui avaient manqué. Robert avait été complètement fou de Susan, elle avait tout gâché. « Merci c’est gentil… C’est pas comme si j’avais réellement le choix en même temps. » Il aurait bien voulu que son histoire d’amour continue, mais Susan en avait décidé autrement. Certes, il aurait pu fermer les yeux, mais la fidélité était beaucoup trop importante pour lui. Il n’était pas dans une relation libre avec Susan. Ils étaient mariés et ils se devaient d’être exclusifs. Elle l’avait trompé, le divorce était la seule option. Le pardon n’était pas envisageable. Ce n’était pas une erreur qu’elle avait commise, elle s’était envoyé en l’air avec plusieurs hommes pendant 4 ans. « Tu pensais que j’aurais pu replonger ? » Il pinça les lèvres avant de soupirer et de secouer la tête. « J’aurais pu, en effet. Mais je dois me battre pour mes enfants. » Certes, Jeremy n’avait pas tous les détails et ils n’étaient pas nécessaires. À deux reprises, des amis proches l’avaient sauvé d’une replonge en enfer.

Quand Robert demanda à son ami s’il avait des problèmes, il n’aurait pas cru que Jeremy se serait ouvert autant à lui. Attentivement, Robert l’écouta sans le couper une seule fois. Il prit quelques bouchées de son repas préparé par Renner ainsi que plusieurs gorgées de café. « Tu es en train de demander des conseils d’amour à l’homme le plus cocu de LA ? » commença-t-il par dire sur le ton de la rigolade avant de poser son regard dans celui de ami. « Quelle est la situation matrimoniale de Dominic ? Parce que de ton côté, tu es libre comme l’air, s’il l’est également de son côté, je ne vois pas ce qui pourrait t’empêcher de tenter ta chance avec lui. Tu le dis toi-même, il t’obsède. Pourquoi t’en priver ? » Il prit une nouvelle gorgée de son café avant de reposer sa tasse qu’il fit tourner lentement entre sa main. « Tu sais… Ce n’est pas parce que ta séparation est récente que tu dois t’empêcher de vivre. Si la vie te met cet homme sur ton chemin, plonge. Laisse-toi guider. Mise à part un refus, qu’est-ce qui peut réellement t’arriver ? » Certes, un refus n’était jamais agréable, mais ce n’était pas la mort. C’est ce qu’il essayait de lui faire comprendre. Sauf que si restait très important dans cette histoire c’était la disponibilité de Dominic. S’il n’était pas disponible, Robert allait peut-être changer ses conseils. Étant lui-même cocu, il n’allait jamais conseiller à qui que ce soit de détruire un couple. Et comme Jeremy avait dû le remarquer qu’il lui parle d’un homme ou d’une femme ne semblait pas lui causer le moindre problème, au contraire.
©️ CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Renner
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : 14/12/2018
★ Interviews : 150
★ Shooting : Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Y8ah

★ Date de naissance : 07/01/1971
★ Age : 48
★ Situation amoureuse : Récemment séparé de la mère de sa fille. Son coeur n'est plus à prendre, un beau brun s'en est emparé

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty
MessageSujet: Re: Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] EmptyDim 14 Avr - 16:14


Welcome home
Je m'inquiétais toujours pour mes amis, quand je n'ai pas de nouvelle d'eux depuis un certain temps, j'entre presque en panique. Avec Robert c'était ce qu'il s'était passé, mais là, il ne s'agissait pas seulement d'une paranoïa exacerbé de ma part. Étant donné le passif de Robbie avec l'alcool et tout le reste, j'avais des raisons d'avoir peur. Attention, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit, j'ai confiance en lui, je sais qu'il est fort et qu'il s'est sorti de ces problèmes depuis un moment, seulement la période qu'il traverse en ce moment le fragilise certainement et une rechute serait presque "normale", mais ce serait vraiment dommage. C'est à cause de cette peur que je m'étais pointé chez lui, me disant que si il était présent, peu importe l'état dans lequel il serait, il finirait par m'ouvrir. Je dois avouer que j'ai été rassuré lorsque j'ai vu qu'il n'avait que la tête de quelqu'un de fatigué et qui venait de se réveiller et non la tête de quelqu'un qui cuvait. Je n'avais pas répondu à ce qu'il venait de dire, me contentant d'afficher un sourire amusé. Je pris un air faussement affligé lorsqu'il corrigea la position de ma main quand j'ai fait le salut militaire.

- Zut...moi qui pensais avoir réussi....bon bah je ferai ma sentence une fois que je t'aurais servi ton petit-déjeuner.

J'eus un petit rire amusé lorsqu'il me parla du casting de Walking Dead.


- Ce que j'ai toujours aimé chez toi, c'est ta modestie.

J'avais dit à Robert que si il le souhaitait, il pouvait me parler, je l'écoutais me dire ce qu'il avait à me dire et quelque part, j'étais forcé de reconnaître qu'il n'avait pas tort, qu'il y avait-il à dire ?

- Ouais, je te comprends, mais ça viendra, ne t'inquiète pas. Cela mettra du temps, c'est certain, mais ça finira par être moins...douloureux, moins problématique. C'est là toute la magie des relations humaines.

Ma dernière phrase avait été dite avec un soupçon d'ironie, les relations amoureuses étaient si compliquées, vous aimiez passionnément quelqu'un et puis ,quelques temps plus tard, c'était presque la guerre entre vous. Non, clairement ce n'était pas cool. J'avais hoché la tête quand il m'avait remercié. J'eus une petite grimace.

- Et bien je t'avoue que cela m'a traversé l'esprit, oui....mais je suis heureux de voir que ce n'est pas le cas. Je suis vraiment fier de toi, tu sais.

Je m'étais ensuite confié sur mes propres problèmes, un sourire amusé naissant sur mes lèvres lorsque je réalisais que, effectivement, il n'était peut-être pas le mieux placé pour le moment pour me conseiller. J'avalais mon café et haussais les épaules.

- Pour autant que je sache, il est célibataire en ce moment, enfin si je me fie à ce que racontent les tabloïds, il paraît qu'il s'est séparé de sa compagne il y a quelques temps. Alors si c'est la vérité...il n'y a effectivement rien qui m'empêcherait d'aller le voir...dans l'absolu, mais...je ne sais pas, rien que de m'imaginer devant lui en train de lui dire ce que je ressens....tu vas sans doute trouver ça con, mais je me fais l'effet d'être un ado boutonneux qui s'apprête à annoncer à l'élu de son coeur qu'il en pince pour lui. D'habitude j'ai une grande gueule comme on dit, mais dès qu'il s'agit d'amour...j'avoue que mon courage a tendance à se faire la malle.

Terminant ma tasse, je plongeais mon regard dans celui de mon ami.

- Ouais, je sais, tu as raison...c'est juste...je ne sais pas, comment est-ce que je pourrais lui dire ça ? Où est-ce que je pourrais le faire et surtout, le plus important, est-ce qu'il va m'en vouloir ? Parce que la dernière fois qu'on s'est vu, c'était avant que je parte de chez lui le lendemain de cette fameuse nuit. Je ne l'ai jamais recontacté depuis parce que je savais que je ne supporterai pas d'être le spectateur du bonheur qu'il vivait avec sa petite amie.

Je me dirigeais vers la cafetière et me servais un autre café. Un sourire amusé naquit sur mes lèvres lorsqu'un souvenir me traversa l'esprit.

- Tu sais qu'il y a quelques jours, Ava a mis un DVD dans le lecteur....c'était Mama Mia....j'ai beuggué. Elle essayait de chanter en même temps que les acteurs, c'était mignon....mais purée...quand j'ai vu Dominic à l'écran....comment dire....et bien comme je te l'ai dit tout à l'heure....un véritable ado titillé par ses hormones.
AVENGEDINCHAINS


@Robert Downey Jr.
Revenir en haut Aller en bas
Robert Downey Jr.
Voir le profil de l'utilisateur
★★ Membre du mois ★★
★ Arrivé(e) à L.A le : 16/09/2018
★ Interviews : 363
★ Shooting : Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Tumblr_okvguoMonk1sg3jtoo1_500

★ Date de naissance : 04/04/1965
★ Age : 54
★ Situation amoureuse : Marié et cocu, il a débuté les procédures de divorce et ne s'empêche pas de fréquenter Lyndsy Fonseca.

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty
MessageSujet: Re: Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] EmptyLun 29 Avr - 2:59

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver Robert poussa un profond soupir avant d’hocher doucement la tête. « Oui je suppose. J’ai déjà moins envie de défoncer tous les murs. C’est un début, non ? » Il sourit. Il n’avait plus de crises de colère comme il avait pu avoir au début. Dès qu’il pensait à son ancien meilleur ami, Paul Rudd, il avait envie de tout détruire sur son passage. Aujourd’hui c’était moins difficile. Et heureusement. En avril, ils allaient passer énormément de temps ensemble pour la promotion du prochain Avengers, Robert n’avait pas l’intention de laisser ce connard gâcher ses dernières promotions avec ses vrais amis.

Jeremy le connaissait très bien, il connaissait ses faiblesses, il connaissait également l’importance de Susan dans sa vie. Il était donc facile de deviner que Robert vivait très mal son divorce. Après tout, cette femme lui avait sauvé la vie. Il allait devoir continuer à se battre sans elle et il avait beaucoup de mal à se l’imaginer. Mais pour Exton, Avri et Indio, il allait le faire. Ses trois enfants étaient maintenant tout ce qu’il avait. Même si Susan tentait de lui prendre la garde d’Exton et Avri, Robbie n’avait pas l’intention de se laisser faire. « Ça m’a traversé l’esprit aussi. Plus d’une fois. Et ça va sûrement m’arriver encore. Mais je ne me laisserai pas avoir. » Vivement il secoua la tête. Il n’avait jamais été aussi heureux et aussi bien que depuis qu’il avait tout arrêté. Il ne voulait pas retourner dans cet enfer.

Ensuite, le sujet dévia sur les amours de Jeremy ou plus particulièrement sur les sentiments qu’il pensait éprouver pour Dominic Cooper. Robert ne le coupa pas. Il l’écouta attentivement tout en mangeant son petit-déjeuner. Il ne put s’empêcher de pousser un profond soupir avant de déposer sa fourchette. « Je ne sais pas quoi te dire Renner. Tu me connais, en amour, je suis du genre à foncer la tête baissée. » Il n’avait pas eu énormément de relations amoureuses dans sa vie. Il avait eu plutôt des longues relations. Trois longues relations de plus de 10 ans… Jamais de coup d’un soir ou d’aventure. « Mais je ne sais pas si te conseiller de faire la même chose soit une bonne idée dans ta situation. C’est beaucoup plus délicat, mais au final… Qu’est-ce que tu risques vraiment ? Un refus. Certes, ça fait mal, c’est dur sur l’égo, mais dans le meilleur des mondes, ça va fonctionner et vous allez pouvoir vivre votre idylle. » Il fit un maigre sourire à son ami avant de prendre une longue gorgée de son café. « Je ne te vois pas comme un ado… Juste comme un homme avec des besoins et surtout des incertitudes. L’amour est sûrement la chose la plus difficile dans une vie. Après élever une fille. C’est si fragile une petite fille. » Avri était sa princesse. Sa première fille après deux garçons et il n’agissait pas de la même manière avec elle. Il cherchait tellement à la protéger de tout.
:copyright:️ CRIMSON DAY
Revenir en haut Aller en bas
Jeremy Renner
Voir le profil de l'utilisateur
★ Piece of Me ★
★ Arrivé(e) à L.A le : 14/12/2018
★ Interviews : 150
★ Shooting : Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Y8ah

★ Date de naissance : 07/01/1971
★ Age : 48
★ Situation amoureuse : Récemment séparé de la mère de sa fille. Son coeur n'est plus à prendre, un beau brun s'en est emparé

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty
MessageSujet: Re: Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] EmptyVen 31 Mai - 15:09


Welcome home
Bien que je souhaitais plus que tout aider Robbie, je ne pouvais pas imaginer la douleur qu'il avait pu ressentir. Lorsque mon ex-femme et moi nous nous étions séparés, ce n'était pas du tout à cause d'une tromperie de l'un ou de l'autre, c'était simplement parce qu'on avait plus de sentiments l'un pour l'autre, cela arrive parfois. Je pense que si il m'était arrivé ce qui était arrivé à Robert, j'aurais agis exactement comme lui. J'eus une petite grimace lorsqu'il me dit qu'il avait déjà moins envie de défoncer les murs.

- Oui, on peut voir cela comme une évolution positive. Tout est bon à prendre à partir du moment où cela t'aide à gérer la situation.

J'admirais énormément Robert pour la force de caractère dont il faisait preuve. Il avait combattu ses démons et ne semblait pas vouloir y replonger. Il fallait vraiment beaucoup de courage pour cela. Un franc sourire étira mes lèvres.

- Et je sais que tu y arriveras, j'ai confiance en toi.

Ensuite la conversation se centra sur moi et mes sentiments envers Dominic. Cela faisait quelques années que ce type me mettait le cerveau à l'envers et maintenant que j'avais lu quelque part qu'il était célibataire, je m'étais pris à rêver que peut-être il pourrait se passer quelque chose entre lui et moi. C'était bien présomptueux de ma part, après tout, qui me disait qu'il ressentait la même chose pour moi ? Je m'en étais donc ouvert à mon meilleur ami, même si, selon ses propres dires, il n'était pas le mieux placé pour me conseiller, cela faisait toujours du bien d'avoir un avis extérieur et puis, il était mon meilleur ami, alors si je ne le lui disais pas à lui, je ne voyais pas à qui je pourrais en parler.  J'eus un petit sourire.

- C'est clair qu'un refus ferait mal, et que je mettrais un peu de temps à m'en remettre, mais d'un autre côté, comme tu le soulignes si bien, si jamais c'était réciproque et qu'il acceptait que quelque chose se passe entre nous....ce serait tellement génial.

Tout en prenant une énième gorgée de café, je hochais la tête.

- Merci, c'est gentil. C'est vrai que concernant ma fille...je ne sais pas comment elle pourrait prendre le fait que je me mette en couple avec quelqu'un. Il est bien évident que si quelque chose se produit entre Dominic et moi j'en parlerais à Ava, mais j'espère qu'elle ne le prendra pas mal. Sa mère a refait sa vie dernièrement et il semblerait que Ava apprécie beaucoup le petit ami de mon ex, mais si moi je sors avec un homme...ça va peut-être lui paraître...étrange, non ?

Je poussais ensuite un profond soupire.

- Ouais, enfin avant de tirer des plans sur la comète, je ferais bien de tout dire à Dominic concernant mes sentiments, et ensuite je pourrais m'inquiéter de savoir comment ma fille réagira. Quoi qu'il en soit, si il se passe un truc...tu seras le premier au courant.

J'eus un petit rire amusé.

- Si un jour tu reçois un sms codé de ma part...ne t'étonne pas.
AVENGEDINCHAINS


@Robert Downey Jr.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty
MessageSujet: Re: Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ouvre-moi cette fichue porte si tu tiens à la conserver [PV RDJ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaitriez vous une formule de math qui me permettrait de me situer sur cette fichue carte ?? //JENNA//
» J'aurai bien voulu être un ninja pour escalader cette foutue porte. (William&Anna)
» L'orage gronde au loin, la porte s'ouvre... Gully07 entre...
» Ouvrez moi cette porte où je frappe en pleurant [Pv Spy]
» Porte étendard orque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FATE OF STARS :: CITY OF ANGELS :: Venice Beach :: Quartier résidentiel-
Sauter vers: