AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur FOS
Pensez à voter régulièrement pour les Top-Sites par ICI qu'on attire encore plus de membres
Merci d'essayer privilégier les groupes "The Fame" et "Look What You Made Me Do" qui sont délaissés si possible
Rejoignez-nous sur le discord de FOS par ICI
La chasse à la citrouille est toujours d'actualité sur le forum 21 citrouilles à trouver avec à la clé un rang personnalisé

Partagez | 
 

  Pour son coeur, c'était une affaire délicieuse ; pour son imagination, c'en était une ridicule ; mais pour sa raison, pour son jugement, c'était une énigme totale. (J. Austen) [Selena]

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ben Barnes
★ The Fame ★
★ Arrivé(e) à L.A le : 27/07/2018
★ Interviews : 217
★ Shooting :

★ Age : 37
★ Date de naissance : 20/08/1981
★ Situation amoureuse : Encore un point sur lequel Ben ne s'exprime jamais ! Donc, vous n'en saurez rien !

MessageSujet: Pour son coeur, c'était une affaire délicieuse ; pour son imagination, c'en était une ridicule ; mais pour sa raison, pour son jugement, c'était une énigme totale. (J. Austen) [Selena] Dim 12 Aoû - 18:06

Selena & Ben

Ce soir, Ben est de sorti, une de ses plus vieilles amies, Clara, l’a conviée à aller manger. Bien entendu, il y aurait le nouveau mec de Clara, un dénommé Tristan, qu’elle avait croisé à plusieurs reprises, à d’autres soirées, auxquelles était parfois invité Ben. Ce soir, il y aurait donc d’autres amis communs au jeune couple, dont Selena. Si l’Anglais « connaissait » miss Gomez avant une de ces soirées, ça restait juste grâce à ce qu’il pouvait lire ou entendre à son sujet. Et encore, Ben n’étant pas du genre à se fier à ce qu’on pouvait raconter sur autrui, il préférait rester fixé sur la carrière des gens, au lieu de se faire une opinion, possiblement faussée. L’acteur ne s’était donc attendu à rien, en rencontrant la brune, puisqu’il voulait se faire sa propre opinion. Et il avait plutôt apprécié la rencontre, ayant bien discuté avec la jeune femme. Cela s’était reproduit, à chacune de leurs entrevues, même si celles-ci n’étaient pas bien nombreuses.

Le Britannique est arrivé en avance, comme à son habitude. La ponctualité est une qualité essentielle aux yeux de Ben, bien que poussé à l’excès. Le petit groupe a prévu de se retrouver dans un restaurant, qui a ouvert depuis peu, mais qui a déjà d’excellente critique. En attendant le reste des convives, Ben observe la devanture avec intérêt, s’attardant plus particulièrement à la carte, qui propose des plats en tout genre. Au bout de 5 minutes, l’Anglais doit bien l’admettre, il ne sait plus trop quoi faire, et fini par rentrer dans le restaurant. Oui, clairement, on peut dire qu’il fuit les quelques personnes qui peuvent le reconnaître, certaine lui ayant demandé une photo ou un autographe. Si Ben apprécie son métier, la notoriété est un aspect qu’il n’affectionne guère. Cela dit, il répond toujours avec un sourire et un mot poli à de telles sollicitations, si elles sont tournées de manière courtoises, du moins, mais ça le met toujours fortement mal à l’aise. Ces gens ne le connaissent pas réellement, et pourtant, d’une certaine façon, l’admirent et l’apprécient. Ce qui est assez incongru, pour le brun. Par chance, en général, ses fans ne sont pas trop collants, et relativement respectueux de sa vie privée. Toutefois, là, ces marques d’affections, il ne les tolère pas franchement, étant un peu à fleur de peau, depuis sa rupture avec Hayden. Cela ne fait que quelques semaines, c’est encore frais pour lui, et il éprouve plutôt l’envie de se replier sur lui, que d’être confronté à plein de monde. C’est d’ailleurs une des rares sorties, qu’il accepte de faire, ce soir, depuis plusieurs jours.

Se présentant à l’accueil, Ben donne le nom de son amie, qui a fait elle-même la réservation. Il ne tarde donc pas à être mené à la table mise de côté pour le petit groupe. Tout en s’installant, il envoi un SMS à sa camarade, afin de lui faire savoir qu’il est déjà attablé, histoire qu’elle ne l’attende pas devant le restaurant. Reposant son portable sur la table, il voit alors une silhouette quelque peu familière s’approcher de la table, en compagnie de l’hôtesse d’accueil. « Bonsoir, Selena ! », dit-il, avec un sourire, tout en se levant, afin de la saluer correctement. Ben, ou le charme à l’Anglaise, dans toute sa splendeur. Même quand il ne le fait pas forcément exprès, c’est sans doute ça, le pire ! « Je ne suis pas le seul à être arrivé en avance, à ce que je vois ! », déclare-t-il par la suite, avant de l’interroger : « Comment vas-tu ? ». Oui, le brun est poli, c’est ainsi. Tout en posant sa question, il invite, d’un geste de la main, l’Américaine à s’installer autour de la table, avant de lui-même s’asseoir de nouveau. Puisqu’ils vont sans doute avoir quelques minutes à passer seuls, en attendant les autres, autant en profiter pour tuer le temps de manière agréable, n’est-ce pas ?

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Pour son coeur, c'était une affaire délicieuse ; pour son imagination, c'en était une ridicule ; mais pour sa raison, pour son jugement, c'était une énigme totale. (J. Austen) [Selena] Lun 13 Aoû - 18:17

Selena était contente : ce soir, elle allait retrouver Tristan, son ami de longue date pour un dîner des plus plaisants au restaurant. Tristan serait accompagné de Clara, sa nouvelle petite amie que Selena avait rencontré lors de leur rencontre et plus précisément, le soir de leur officialisation en tant que couple. Il fallait croire que la providence les avait mit sur une route commune, eux deux qui semblaient être faits pour se rencontrer. C'est vrai : quelques soirées avaient suffi pour que , l'alcool aidant, ils se plaisent et sortent ensemble. Selena en était ravie tant elle espérait depuis un moment que son pote Tristan trouve chaussure à son pied. Elle n'attendait qu'une chose : connaître davantage Clara pour pouvoir l'apprécier et en faire une pote aussi... Cela semblait bien parti dans tous les cas. Aussi, Selena était ravie de pouvoir retrouver Ben à cette soirée. Ben, c'était le pote de Clara et accessoirement, le Ben Barnes du Monde de Narnia. Elle le connaissait de nom, elle-même ayant visionné deux ou trois fois ce chapitre de Narnia qu'elle aimait tout particulièrement. L'intrigue lui plaisait, mélangeant l'ancien monde de Narnia avec le nouveau.

Ben Barnes, c'était surtout le gars sympa avec lequel elle avait pu converser alors que Tristan & Clara concluaient leur affaire. Elle avait été contente de le découvrir, bien que ce ne fût bien souvent trop court. Ils commençaient leurs discussions et de fil en aiguille, ils partaient sur d'autres sujets de société, à refaire le monde sans crier gare mais dans une gaieté sans nom. Elle voulait poursuivre leurs échanges, continuer dans la surenchère mais l'heure tardive avait souvent raison de leurs motivations respectives.

Ce soir là, elle le sentait : elle voulait continuer sur cette voie. Parler avec lui de tout, de la société, de leur notoriété, de leurs projets cinématographiques, de leur passion pour la musique... Elle ne voulait pas perdre une miette de ce dîner et pour cela, elle prit soin de se préparer avec hâte sans pour autant bâcler cette mise en beauté. Elle opta pour un top rouge décolleté avec de fines bretelles, assortie à une jupe fendue noire sur le côté. Elle prit des nus pieds dorés , histoire de casser le côté un peu sexy de sa tenue. Elle laissa ses cheveux lâchés. Elle fit son smoky eye légendaire , mêlé à une teinte bleue nuit. Elle termina par son stick à lèvres rose qu'elle posa doucement, pour souligner le contour de ses lèvres tout en les remplissant avec parcimonie. Elle regarda sa montre : parfait elle était en avance. Elle sortit et calcula son temps d'itinéraire avec le gps : vingt minutes. Cela lui laissait une bonne marge.

Après avoir été prudente sur le trajet, elle trouva facilement une place pour se garer devant l'établissement. Elle voit quelques personnes devant qui la dévisagent et pensent la reconnaître. Elle signe quelques autographes et répond d'un signe de la main, avant de s'engouffrer dans le restaurant. Un certain brouhaha se dégage, elle trouve heureusement rapidement l'hôtesse qui l'emmène vers la table. Selena affiche un large sourire : il est là.Parfait.« Bonsoir, Selena ! ». Elle répond avec un sourire, alors qu'il se lève pour la saluer. Elle est touchée par cette marque de politesse.« Je ne suis pas le seul à être arrivé en avance, à ce que je vois ! ». Elle se permet de surenchérir : - Il faut bien avoir une place près du restaurant, au cas où... C'est pour ça que je viens tôt!. Elle lui lance un clin d'oeil : bien sûr ce n'est pas la raison principale mais elle aime taquiner légèrement. Il semble poursuivre alors elle le laisse parler. « Comment vas-tu ? ». Il l'invite à s'asseoir et elle prend soin de lui obéir, tout en passant une main dans ses cheveux. Quand il est lui-même assis, elle entreprend la conversation en répondant à sa question : - Je vais bien, merci. Je suis sur quelques enregistrements en studio actuellement mais pour l'instant, rien qui me satisfait entièrement... Il y a encore du boulot!.
Elle est toujours sur la finition de son album mais elle ne sait pas comment le perfectionner. Alors, elle continue de voir jusqu'où elle peut aller.
- Et toi comment vas-tu ? .
Elle lui demande d'une voix douce, persuadée qu'ils vont bien parler et heureuse qu'ils ne soient qu'eux deux pour le moment du moins.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Ben Barnes
★ The Fame ★
★ Arrivé(e) à L.A le : 27/07/2018
★ Interviews : 217
★ Shooting :

★ Age : 37
★ Date de naissance : 20/08/1981
★ Situation amoureuse : Encore un point sur lequel Ben ne s'exprime jamais ! Donc, vous n'en saurez rien !

MessageSujet: Re: Pour son coeur, c'était une affaire délicieuse ; pour son imagination, c'en était une ridicule ; mais pour sa raison, pour son jugement, c'était une énigme totale. (J. Austen) [Selena] Lun 13 Aoû - 23:42

Selena & Ben

Il est content que, parmi les quelques invités devant venir, ça soit Selena qui ai fait preuve d’une telle ponctualité. Il apprécie les autres amis du petit couple qui a réuni tout le monde, mais, en dehors de ses rares amis supposés venir, mais Selena est bien la seule nouvelle connaissance avec laquelle il a autant accroché. Bien que sociable, le Britannique ne s’entend pas véritablement avec tout le monde. Et là, avec l’Américaine, le courant est rapidement bien passé. - Il faut bien avoir une place près du restaurant, au cas où... C'est pour ça que je viens tôt! , explique la chanteuse, ce qui augmente le sourire de Ben. Pour le coup, il la comprend, car c’est également une des raisons qu’il fait qu’il s’efforce toujours d’arriver en avance, dès qu’il a un rendez-vous quelconque ! Ajoutez à cela la crainte que le brun éprouve, à la simple idée de tomber sur des embouteillages, ou un accident qui ralenti la circulation, et vous comprendrez aisément sa ponctualité. Car à ses yeux, mieux vaut être un peu trop en avance, qu’en retard ! De fait, il ne peut qu’acquiescer, sans cesser de sourire dans le même temps, pour finalement demander à Selena si elle va bien. Si chez certaines personnes, cette question relève plus de la politesse que d’un réel intérêt, chez l’Anglais, c’est loin d’être le cas. Ben a toujours été celui qui a plus de facilité à écouter les autres, qu’à parler de lui. Cela demanderait sans doute une longue analyse de sa personnalité, afin de mieux comprendre d’où cela s’enracine, mais c’est ainsi.

Il s’installe donc plus confortablement, alors que la brune lui répond : - Je vais bien, merci. Je suis sur quelques enregistrements en studio actuellement mais pour l'instant, rien qui me satisfait entièrement... Il y a encore du boulot! Il hoche la tête, positivement, indiquant qu’il peut comprendre les tracas de la jeune femme. Oui, il n’est pas musicien, mais il est perfectionniste, alors, au moins pour cet aspect-là, il peut comprendre à quel point la chanteuse peut être frustrée de ne pas parvenir à un résultat décent, à ses yeux ! Et, à son niveau, il est également musicien, même si, pour l’heure, il ne compose rien lui-même, et ne chante jamais, en dehors d’éventuels rôles. Cela étant dit, quand il doit pousser la chansonnette, son perfectionnisme ressurgit, et il ne se sent vraiment à l’aise que quand il est content du rendu. Il ne faut pas oublier, après tout, qu’il a une formation musicale, à l’origine, ayant été élève à la National Youth Music Theatre. Et durant ces années d’études là-bas, il a participé à bons nombres de comédies musicales, et de multiples concerts en tout genre. Il aurait clairement pu s’engager dans cette filière, en tant que pro, ayant obtenu son diplôme, il se trouve juste qu’il a préféré la comédie au milieu de la musique ! Même s’il n’est plus dans le domaine musical, aujourd’hui, il n’en reste pas moins très calé sur le sujet, et s’intéressant à un peu tous les genres (évitez de faire des blinds-tests avec lui, c’est un conseil !) « Courage, tu peux y arriver ! Et si t’as besoin d’oreilles neutres, n’hésite pas ! », l’encourage-t-il, tout en lui proposant son aide. Il sait qu’elle est douée, car il a écouté ce qu’elle a pu faire jusqu’alors (Ben écoute vraiment de tout, n’ayant aucun style de prédilection, ni rien qui le repousse réellement, sauf de rares exceptions !). Et c’est sincère, ce que l’acteur lui dit, il n’a pas pour habitude de dire des choses qu’il ne pense pas ! Quant à ce qui est de proposer son aide, Ben lui a déjà parlé de son cursus scolaire, la jeune femme sait donc qu’il est loin d’être juste un « passionné » lambda de musique. Et puis, avoir un regard neuf, ça peut toujours s’avérer utile ! - Et toi comment vas-tu ? Du bout du doigt, il joue avec son portable, toujours sur la table, tout en répondant à l’Américaine : « Ca va ! ». Bien entendu. Il ne va pas parler de sa rupture avec Hayden. Car il n’y a que de rares personnes qui savaient pour eux deux. Et car Ben n’aime pas parler de ses relations amoureuses, hormis avec une poignée de personnes. « Je m’éclate toujours niveau pro’, j’ai pas à me plaindre ! » D’autant moins quand on sait à quel point il a galéré avant qu’on ne daigne lui donner sa chance. Pour l’instant, il est surtout dans des séries, mais ça lui plaît vraiment, et il n’abandonne pas le cinéma pour autant. L’essentiel étant, à ses yeux, de trouver un rôle et un projet qui lui plaisent réellement. « Après, y’a juste mon frère, dont la santé continue à nous causer bien des soucis, mais ça, malheureusement, on n’y peut pas grand-chose… », conclu-t-il, en haussant les épaules, résigné. Lors d’une de leur dernière entrevue, il s’était laissé aller à parler quelque peu du cancer de Jack, qui le met à mal, depuis 4 ans maintenant. Une confidence que l’Anglais se laisse rarement à faire, mais il se sentait plutôt à l’aise avec la brune, et ils avaient parlé à cœur ouvert, alors c’était venu naturellement !

code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Pour son coeur, c'était une affaire délicieuse ; pour son imagination, c'en était une ridicule ; mais pour sa raison, pour son jugement, c'était une énigme totale. (J. Austen) [Selena]

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour son coeur, c'était une affaire délicieuse ; pour son imagination, c'en était une ridicule ; mais pour sa raison, pour son jugement, c'était une énigme totale. (J. Austen) [Selena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "Je savais bien qu'il devait y avoir une raison pour être fille. La raison est que les hommes sont aussi beaux." Ondine
» Sonate pour un coeur indécis
» Une sœur est un cadeau pour le cœur, un ami pour l'esprit, un fil d'or au sens de la vie.
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» MELangeons le tout, et..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FATE OF STARS :: CITY OF ANGELS :: Venice Beach :: Restaurants et bars-
Sauter vers: